parquet

now browsing by tag

 
 

Traitement des parquets

Les parquets massifs ont besoin d’être rénovés régulièrement, ou parfois, le parquet a été acheté brut (sans traitement de protection). Dans ces deux cas, deux solutions sont possibles : l’huile dure ou la vitrification (ou vernis). Au préalable, le parquet doit être prêt à recevoir la protection de finition. Cela signifie qu’il faut poncer le parquet. S’il s’agit d’une rénovation de parquet vernis, il faudra poncer toute la surface à blanc. En revanche, s’il s’agit d’un parquet huilé, on peut se contenter de ne traiter que la surface usée. Si le parquet est un peu sombre dû à son exposition au soleil, ou simplement au vieillissement, il est possible de l’éclaircir avec la pâte alcaline décapante de chez AURO. Une fois le parquet prêt à être traité, il faudra choisir entre vernis et huile dure. Les 2 solutions sont efficaces, mais présentent des avantages et des inconvénients bien distincts. Le vernis (ou vitrificateur) est un traitement de surface consistant à « plastifier » le support pour le protéger durablement. Il est très difficile d’obtenir ce résultat sans hydrocarbures. C’est pourquoi la plupart des vernis sont composés de résines polyuréthanes en phase aqueuse. Néanmoins, la chimie a fait de gros progrès et la plupart des vernis avec Eco Label Européen présentent un taux de C.O.V acceptable. Ce traitement, outre l’aspect écologique, présente un désavantage important : lorsque le vernis est abimé à un endroit, il est nécessaire de refaire toute la surface, pas seulement l’endroit abimé.  Les huiles dures sont des solutions à base d’huiles de lin, de soja, d ricin… L’huile pénètre dans le bois et le protège contre l’eau et les salissures (hydrofuge et oléofuge). Une fois dans le coeur du bois, elle va durcir et empêcher que l’eau pénètre. Inconvénient des huiles dures : il faut plusieurs passes du produit pour arriver à saturer le support (avec ponçage léger entre chaque couche et un délai de 4 à 8 heures), et ce traitement n’est pas aussi durable que les vernis (entre 3 et 5 ans). En revanche, lors de la rénovation du parquet, on peut se contenter de ne traiter que les parties abimées. Les huiles dures uniquement à base d’huile de lin ont tendance à légèrement changer la couleur des parquets (on dit qu’elles réchauffent le bois). Les huiles dures à base de plusieurs huiles (Déco Nature : huile de lin, de colza et de ricin) sont plus incolores. Il est à noter que les traitements à l’huile dure peuvent être appliqués aussi bien sur bois que sur les matières poreuses : tomettes, bétons, pierres naturelles. Les huiles dures peuvent être teintées avec des pigments naturels afin de donner de la couleur à vos sols. Pour l’entretien, dans les 2 cas il est conseillé d’utiliser des produits peu agressifs (savon noir, huile cire d’entretien, …).